« I’d lost my way
on the moor »